Samedi, 28 octobre, 2017 - 20:30

Hôtel Nice-Riviera  45-47, rue Pastorelli   06000 Nice


« C’est la Beauté qui sauvera le monde. » Par cette affirmation Dostoïevski présente la Beauté comme essentielle à la vie de l’Homme.

Dans cette conférence, notre choix est d’illustrer, en remontant le fil du temps aux peintres des différentes époques européennes, comment la recherche de la Beauté est indispensable à l’être humain. Des peintures rupestres au XXIe siècle, l’homme a toujours éprouvé le besoin de manifester la Beauté au travers de l’art.

Ressenti à la fois physique, psychique et spirituelle, la Beauté nourrit, soulage et apaise l’âme. Nous souhaitons montrer que la peinture manifeste un idéal de Beauté auquel chacun de nous aspire. Cette quête de Beauté est un chemin personnel alchimique de transformation.

En tant qu’homme sensible, le peintre de cet idéal exprime ce besoin en images dans son œuvre. La peinture devient alors un témoignage de cette quête.